Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Mariés, Deux Enfants - Saison 11

Mariés, Deux Enfants - Saison 11

Nous y voici, les 24 derniers épisodes de cette sitcom qui aura débuté 10 ans auparavant. C'est en effet en 1987 que la famille Bundy arriva sur les écrans étasuniens. Pour mieux en partir en 1997 donc. En ajoutant les épisodes de cette onzième saison, la série aura eu 262 épisodes en tout. L'occasion de voir une dernière fois Ed O'Neil en Al Bundy, Katey Sagal se dandinant comme Peg. David Faustino (Bud) s'injurier avec Christina Appleate (en Kelly). Nous reverrons Lucky, le chien de la famille, mais aussi les voisins, Ted McGinley interprétant Jefferson, et Amanda Bearse en Marcy. Cette dernière va d'ailleurs continuer à réaliser des épisodes le long de cette ultime saison. Petite vidéo en version originale non sous titrée alors que j'ai vu cette saison de cette manière, mais avec les sous titres en français.

Vidéo de DrRockso1987

Vous venez de voir un extrait du troisième épisode. Dans lequel Al prête main forte à son ami policier, parce que la série de documentaire "Cops" va suivre ce dernier à Chicago. Caméra au poing, on assistera à la soirée un peu folle de Al et son nouveau collègue. Forcément, ça parodie ces émissions à sensations, et voir les D'Arcy se faire surprendre de cette manière est très drôle.

Mais avant cela on constate une chose. Une nouveauté. Les épisodes conservent leurs 22 minutes, mais on a une scène pré-générique, qui offre une vanne introductive à l'épisode qui va suivre. Ceci surprend un peu et fonctionne parfaitement. D'ailleurs, la série va se permettre des épisodes un peu, pas différents, mais plus longs.

On verra dans un double épisode, une tentative de sauver la Dodge d'Al. Avec des flashbacks hilarants, où l'on verra Al et Peg jeunes. Comment ils se sont rencontrés, sont sortis ensembles. Le tout avec la Dodge. Dont on avait découvert la vraie couleur lors de la saison 9. Ce qui explique qu'elle était marron au début de la série, et qu'elle se retrouve rouge maintenant.

Ce double épisode parodie la toute nouvelle série "Urgences". Comme si la Dodge était une patiente à sauver à tout prix. Avec même des Docteurs qui viendront (blouse blanche de rigueur). C'est à se tordre de rire. On aura un peu plus tard des épisodes spéciaux sur Thanksgiving et Noël. Dans ce dernier Al arrivera même à négocier un arbre de Noël à sa patronne, Gary, et ce avant Noël, un exploit dans la famille Bundy.

On retrouve malheureusement les blagues grossophobes abjectes de la série. Mais, cette fois-ci avec une volonté de juger Al pour ses injures envers les personnes fortes. L'épisode est bien fait et semble vouloir s'excuser. Sauf que malgré tout, on aura toujours quelques blagues grossophobes qui perdureront par la suite. Si on ne devait trouver qu'un défaut à cette série, c'est cet aspect grossophobe, et le fait de vouloir en rire, qui dérange.

Un épisode triple intervient un peu après le milieu de la saison. Avec une crise existentielle du couple. Certes, on en devine la fin. Mais voir Al partir pour une chambre miteuse à côté de l'aéroport fait craindre un instant une fin de série avec des Bundy divorcés. Un passage assez prenant j'avoue. Surtout que l'épisode qui suit montrera les charmes de Katey Sagal, euh, Peg. Elle cherche à prouver qu'elle est désirable et va se transformer en Yasmine, une strip teaseuse sensuelle. Qui va provoquer chez Al une poussée de libido. On a vu que le père Bundy ne trompait pas sa femme, et du coup il rentrera en vitesse pour accomplir sa tâche auprès de sa femme.

L'épisode est vraiment sympathique. Tout comme la parodie des émissions pour enfants. Où Kelly prendra le contrôle de son émission préférée quand elle était petite. Mais elle va prendre la grosse tête assez vite, et surtout imposera ses goûts de jeune adulte qui déplairont fortement au public. On va aussi découvrir la cousine de Marcy, Mandy. Jouée aussi par Amanda Bearse, avec tous les procédés habituels. On y parlera d'homosexualité, de façon intelligente, mais toujours avec cet humour masculin. Al restant Al.

Juste avant cet épisode, Robert Englund (Freddy Krueger dans la série de film d'horreur du même nom) viendra jouer Lucifer. Offrant à Al un instant de pur bonheur, avant de lui montrer ce qu'est l'enfer. Et l'enfer selon Al n'est pas très loin de ce qu'il vit quotidiennement. Un dernier double épisode arrivera, mais placé bizarrement. En effet, j'aurais placé "Troc, Troc, Troc..." avant, afin de finir sur cette prise d'otages. Car oui, les Bundy vont se faire prendre en otages, la faute à une correspondante de Bud, qui s'évade de prison et croit tomber sur une famille richissime.

Évidemment rien ne se passe comme elle l'a prévu, et ça se terminera même par le futur mariage de Kelly avec le complice de l'évadée. Je trouve que ça aurait fait une belle fin de saison, et donc, par extension, une belle fin de série. Mais au lieu de ça, on retiendra que "Mariés, Deux Enfants..." s'arrêtera sur une maltraitance de Bud, et Al qui découvre le troc. Un épisode marrant, mais pas aussi marquant qu'aurait dû être cette fin.

La saison est bonne. Je l'ai trouvée drôle, et j'ai bien aimé. Il faut toujours passer outre ces blagues grossophobes, bien que contre balancées par la stupidité de Al, qui sont tout de même présentes. Comme les rires quand Al sort un truc dégueulasse. Sans ça, c'est donc très bon. Avec de belles surprises, et quelques tentatives de sortir du train train habituel. Robert Englund viendra faire une apparition marquante, et les histoires un peu plus longues se regardent avec avidité.

Si la série a vieilli, elle reste sympa à voir. Les premières saisons piquent un peu par contre. Évitez la première, qui est plus pitoyable que drôle. Sinon, bah comme pour "L'Agence tous risques" ou "K2000", une série qui m'aura marqué, que je suis heureux d'avoir revu, mais que je n'ai pas du tout envie de revoir de sitôt. Vous la conseiller si vous ne l'avez pas connue au siècle dernier, non, cela m'est impossible. La fibre nostalgique jouant énormément. J'ai bien aimé, mais elle me paraît difficile à découvrir de nos jours. Sympa, mais pas impérative à voir.

@+

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article