Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Colors - Beck

Colors - Beck

Oh, et bien dites donc, cela faisait une paye que nous n'avions pas eu de chronique musicale sur Ashou. Et si nous revenions en force avec la pop douce présente sur le treizième album de Beck Hansen. Bon, oui, il y a eu quelques ratés ici, et il est possible que quelques sorties soient passées à la trappe sur Ashou. Mais peu importe, car en 2017 l'artiste Étasunien nous offrait 10 pistes s'étendant sur presque 40 minutes. C'est déjà bien.

Cet album (comme le prochain que nous verrons de l'artiste sur Ashou) vient du Japon. Mais ce n'est pas une version Japonaise (vous verrez que la prochaine chronique concernant Beck verra une vraie version Japonaise). Elle fût obtenue sur CdJapan pour quelques euros. Alors. Au final, avec les frais de port, oui, ce n'était peut-être pas une bonne idée, mais voilà. C'était une belle occasion.

"Colors" ouvre le bal sur une électro pop suave et très agréable. On retrouve même de la flûte de Pan (pas Peter). Mais. Dites donc. Wikipédia me dit qu'elle est sur la bande son de "Forza Horizon 4". J'aime bien cette chanson. Le septième ciel promis par "Seventh Heaven" fait énormément penser à la guitare du groupe Phœnix. Cette façon d'en jouer. Le titre s'écoute très bien, reste sur le côté calme de la chanson introductive.

"I'm so free" pose le rythme, avec un son plus grave. Même si le chant reste dans le côté mielleux. Un aspect qui marche à la perfection avec le timbre de voix du chanteur. La guitare est plus présente, plus rock dans son son. Le refrain s'énerve. Enfin, s'énerve, c'est relatif quand on connaît Beck. Mais le changement de rythme est très agréable et s'imbrique à la perfection dans l'album. Très bonne chanson.

Vous aurez constaté qu'en 2022, on ne prête guère plus attention aux paroles sur Ashou hein ? C'est peut-être pénible, mais j'avoue que parfois, on peut avoir une déception en les décryptant. C'est pourquoi on s'abstient, sauf en de rares occasions. Reste que "Dear Life" est sur la lancée pop/rock de la piste précédente. La voix est plus grave, et le piano est enjoué. C'est une belle chanson, j'aime bien aussi.

"No distraction" se veut plus simple. Oui, bon, on reste sur guitare électrique, batterie et basse, mais la composition est efficace sans chercher la complexité (la définition de simple quoi). Le titre est plaisant, même si à l'écoute seule, je doute de sa pérennité. En attendant ça passe. "Dreams" est plus recherchée, ou non. C'est pénible de ne rien y comprendre à la musique. En attendant, c'est le premier single de l'album, et vous pourrez en trouver une version live juste après ce paragraphe. J'aime bien j'avoue, ça définit bien le ton de l'album et c'est efficace. Une chanson très agréable.

Vidéo de KCRW

"Wow" se pose avec une introduction qui fait penser aux percussions Africaines de Jain ou Die Antwoord. La chanson est rappée, la composition simple, se basant sur la rythmique. Mais une belle rythmique. Franchement, je pense énormément aux influences Africaines des artistes cités ci dessus. J'aime bien. Alors que "Up all night" va mélanger pleins de choses. Différents instruments, et je n'arrive pas à classer cette chanson en fait. Elle s'écoute bien, malgré un passage plus calme qui lance le refrain. Un refrain dont j'ai l'étrange impression de déjà entendu. Mais c'est certainement parce que j'ai dû voir la publicité pour la montre Q de Fossil en 2016.

"Square One" est plus lumineuse dans la voix. J'ignore comment l'expliquer. On reste sur cet électro/pop/rock, assez calme mais plaisante. Reste "Fix Me", où l'on retrouve son style planant déjà entendu moult fois dans ses albums précédents. La chanson est très jolie, même si on n'arrive pas à ressentir une grande émotion, la faute à l'aspect "rêve" qu'elle dégage. Pourtant j'aime bien.

Après, pour apprécier cet album, il faut aimer le Beck Hansen calme, qui fait de l'électro pop efficace. Avec par moment des pointes de rock alternatif (j'ignore si j'emploie le bon terme) qui viennent dynamiser tout ça. Le plus drôle est que vous connaissez peut-être déjà "Up all night" sans le savoir. Les joueuses et joueurs de "Forza Horizon 4" connaîtront aussi peut-être "Colors". Un bon album, pas son meilleur, mais qui détend bien, avec de jolies mélodies sans pour autant nous offrir quelque chose que l'on gardera en tête. J'ai bien aimé son écoute. On se quitte avec le clip de "Up All Night".

@+

Vidéo de Beck

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article