Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Battle Tendency - Tome 01 : JoJo's Bizarre Adventure -Tome 06

Battle Tendency - Tome 01 : JoJo's Bizarre Adventure -Tome 06

Dites-moi, mais c'est le mois du manga sur Ashou. Bon, en fait non, mais à peine la première série de JoJo's Bizarre Adventure terminée, que nous voilà à nouveau face à un manga de ARAKI Hirohiko, toujours de la même saga, voire même dynastie. Car c'est en effet le petit fils de Jonathan Joestar que nous allons suivre ici. Joseph est un peu plus rebelle que son pépé, et a été éduqué par mamie Erina. Rien de nouveau si on a vu l'adaptation animée, comme moi, avant de lire le manga.

Il est important d'avoir en tête le fait que les chapitres que nous allons voir furent édités au Japon entre 1987 et 1988. Et les chapitres ne seront pas moins de 13. D'ailleurs on le sent à l'épaisseur surprenante de ce premier volume de la saga "Battle Tendency". Sachant qu'elle va durer 7 tomes et nous mènera vers la fin de l'année 2022 sur Ashou. Vous voyez pourquoi on regarde ce tome en juin, soit le même mois que le dernier volume de la saga "Phantom Blood".

Alors, nous aurons droit à un résumé particulièrement lourd à lire. Puis enfin, la nouvelle saga débute. 1938, le monde n'est pas encore entré dans une guerre dévastatrice, l'Allemagne est pourtant fortement dangereuse. Mais avant tout nous découvrons le bagarreur Joseph. Qui est à New York avec sa grand mère. Il va se lier d'amitié avec Smokey, un jeune voleur de la Grand Pomme. N'hésitant pas à se battre face à des policiers particulièrement racistes.

En même temps, Speedwagon, qui a fait fortune dans le pétrole, est en expédition au Mexique, où il va faire une découverte effrayante. Y laissant la vie. Ceci arrivera aux oreilles de Joseph, qui décide de partir vers le sud afin d'enquêter sur la disparition de l'ami de son grand père. Et on constatera que les Nazis sont de la partie. Ils ont trouvé une étrange personne, enfermée dans un pilier entourée de nombreux masques comme ceux qui avaient donné des pouvoirs immenses à Dio Brando.

Logique, vu que les masques viennent de la civilisation Aztèque. Seulement, les Nazis expérimentent des choses pas très ragoûtantes et vont libérer l'homme du pilier. Santana comme il est nommé par les Nazis. Il s'avère que Speedwagon est toujours vivant, emprisonné par les Allemands. Joeph, sur son chemin le menant vers tout ce petit monde, va rencontrer un homme particulièrement silencieux. Suite à un combat qui montre que JoJo se démerde fort bien, il trouve la trace de Speedwagon, et va arriver alors que les Nazis perdent le contrôle de Santana.

Le tome s'achève sur ce qui s'avèrera être le premier gros combat de la saga. On retrouve le style graphique si....étonnant on va dire. Avec des poses et postures improbables. Des corps ultra musclés, voire difformes selon l'angle choisi. J'ai oublié l'affrontement entre Joseph et le vampire dont je tairais le nom car il est bien connu si on a lu les précédents tomes. C'est vrai que ce final sur un pont est complètement épique. Bref, ce tome, malgré sa longueur de 250 pages, ne manque pas d'action et de combats épiques. Joseph apporte une forme de désinvolture et d'humour plutôt bienvenu dans la saga. Et on note moins d'explications que sur "Phantom Blood".

Le dessin est toujours aussi dingue, beau, et donc agréable à voir. Les doubles pages apportent systématiquement une émotion lors d'un moment clé, et il n'est pas rare que l'on reste pendant plusieurs secondes à observer la folie du détail de ARAKI. Le tome a beau être plus long, il se lit tout aussi rapidement qu'un tome plus court. Bon, non en fait, mais on ne s'y ennuie pas le moins du monde. L'ajout d'un humour plus léger fait plaisir à voir. Je dis "ajout", mais je pense qu'il y en avait déjà un peu dans "Phantom Blood". Je ne sais plus trop en fait.

Un tome plus long qu'à l'accoutumée, mais tout aussi passionnant que "Phantom Blood". Même plus tant Joseph est immédiatement attachant. Les combats s'enchaînent à un rythme soutenu, et on découvre cette nouvelle saga avec avidité. Quel intérêt si on a déjà vu l'anime ? Alors, je n'ai pas la réponse. Je n'ai pas l'impression d'avoir des informations en plus dans le manga. Mais le rythme est peut-être un peu plus soutenu à la lecture. Et pourtant l'anime est bien rythmé. Mais c'est un peu plus intense je trouve à lire. Ah, si, il y a des passages un peu lourd, où il y a beaucoup de dialogues c'est vrai. Mais rien de rédhibitoire. Bref, j'ai adoré, et on en reparle le mois prochain tant le manga est tout aussi passionnant que l'anime. J'adore et vous le conseille.

@+

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article