Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Higher - The Patient

Higher - The Patient

C'est au rythme d'une sortie par an que The Patient trace sa voie dans l'univers vaste de la musique indépendante. Alex, fondateur du groupe TomiA, s'est lancé en solo depuis 2016, posant sa base sonore étonnante. Mêlant habilement un son calme sur des paroles entêtantes, personne ne ressort indifférent de l'écoute de ces 6 titres.

"Higher", qui prête son nom à l'EP, donne le ton. avec une composition calme, posée, qui pourtant reste dynamique, permet de poser la voix du chanteur. On trouvera un passage surprenant contenant de l'électro puissante. Le mélange proposé ici est mené à la perfection, le titre marque par sa mélodie mais surtout le chant, sublime.

Il en sera de même avec "The Right Move", la hip-hop planante de l'Orléanais est ici magnifiée par la présence d'un piano apportant une dose d'émotion agréable à l'audition. On parlerait presque d'un expérience plus que d'un écoute. Vous savez, cette impression d'être bien, sur un nuage, calme, mais sans pour autant vouloir dormir. Voilà ce que fait ressentir ce titre, mais aussi le reste des chansons.

"Guess" débute comme dans un rêve, peut-être suis-je un peu bizarre, mais ces chansons auraient leur place comme bande son dans un film de David Lynch. L'impression offerte, l'expérience pardon, est proche du cinéaste. Le refrain se retrouve entêtant, mais pas de façon péjorative, au contraire, on se laisse porté par la voix, la composition venant enfoncer le clou niveau sensation. C'est le titre le plus court de cette EP, du coup nous sommes à peine détendus quand débute la chanson suivante dont je vous invite à voir le clip.

Video de thepatientsound.

"Creative Coma" avec son son redondant en arrière plan est presque angoissante, presque. Il est marrant de constater que j'y perçois un peu comme une composition d'un jeu vidéo. Genre les RPG Japonais offrent parfois une musique simple, mais efficace. Bon, j'affabule certainement, mais je ne peux m'empêcher d'y penser. On se retrouve à hocher la tête au rythme (calme) imposé par la chanson. Le clip montre bien la sensation qu'offre la musique de The Patient. La sérénité, voilà le mot que je cherche depuis le début de cette chronique. Comme si tous les problèmes s'étaient envolés au loin. Du coup on appréhende quelque peu la fin de l'EP, mais bonne nouvelle, il reste encore 2 chansons.

"Fifty Ideas Ride" reste sur la même idée. Une composition un peu plus marquante, mais un chant qui reste proche de ce que nous avons déjà entendu. Pourtant il n'y a aucune lassitude, au contraire, on commence à se sentir de mieux en mieux, plus détendu. Mais voilà déjà la dernière piste. "All Is Wrong" (dont vous pourrez voir le clip en fin de chronique) est plus dynamique, et ô surprise, il y a la présence de violons se mélangeant aux autres instruments de façon magique. Comme pour mieux nous sortir de ce rêve éveillé, on constate que le rythme est plus intense, le son plus présent. Pourtant, on retrouve ce chant suave, agréable. Avec toujours ces passages qui ne manqueront pas de rester en mémoire et sortiront plus tard au milieu d'un réunion, d'un repas ou lors de vos courses.

Car le moins que l'on puisse dire, c'est qu'en 6 chansons The Patient nous offre un songe, sans jamais chercher à nous endormir. Mieux, nous sommes plus en présence d'une méditation, offrant la paix avec soi-même et une sérénité de plus en plus difficile à trouver de nos jours. Les compositions se marient avec un chant qui vous marquera à coup sûr. En 25 minutes "Higher" nous apporte une quiétude à l'opposé de ce que nous donne la société moderne et son stress permanent. Une superbe réussite, que je vous invite à acquérir au plus tôt tant l'artiste mérite d'être connu. J'adore, et nous verrons tôt ou tard "Mina" (LP de 2017) et "Romance" (première EP de 2016) sur Ashou. En attendant rien ne vous empêche de découvrir les titres de The Patient par vous-même.

Dernier point, sachez que The Patient est en tournée en France, euh, en région Centre. Le 19 Octobre 2018 à Tours, le 20 c'est Blois, le 24 Novembre 2018 à Bourges, le 29 ce sera à Orléans et attention, piège, le 07 Décembre 2018 à Rennes (qui n'est pas en région Centre). Si vous avez aimé ses clips, que vous avez craqué et acheté son EP, et que vous êtes dans le coin à cette période (oui, ça en fait des "si"), bah allez-y quoi. Oh, et dernier point, "Higher" est disponible à 6€ sur Bandcamp (mais aussi ailleurs), mais aussi "Mina" et "Romance", ces derniers étant en "proposition de prix", ne faites pas les radin.e.s hein, je veux dire, The Patient n'est pas un artiste qui passe sur toutes les radios, à la télé et il n'est pas soutenu par une maison de disques, alors si vous aimez et comptez acheter tout ça, n'hésitez pas à être généreux/ses.

@+

Vidéo de thepatientsound.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article