Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

L'attaque des Titans - tomes 15 & 16

Côté tome 15.

Côté tome 15.

ISAYAMA Hajime a créé depuis 9 ans un manga phénomène. Avec « L'Attaque des Titans », l'auteur nous mène dans un monde d'heroic fantasy, proche de notre moyen âge, mais avec une dimension fantastique. Nous savons depuis un petit moment que les Titans, êtres plus ou moins asexués, sont en fait des êtres humains ayant la capacité de se transformer en monstre de vapeur de différentes tailles. L'Humanité résiste tant bien que mal, réfugiée derrière de gigantesques murs, aux assauts incessants des Géants. Nous ignorons tout de leurs origines, mais il se trouve que le tome double présent ici, apportera quelques réponses.

 

Du moins des éléments de réponse on va dire. Il s'agira surtout de comprendre la famille Reiss, véritable héritière du trône des humains, et aux possibilités que nous allons découvrir à travers l'enlèvement par son propre père, de Christa, ou plutôt Historia. Ainsi que Eren. Seulement, nous n'en verrons rien durant le tome 15.

 

Celui-ci est consacré à l'équipe de Livaï, qui va débuter une mini révolution. Avec Hansi, ils vont essayer de faire éclater la vérité en contrôlant la presse. Nous y verrons des personnages bien connus, mais surtout on verra ce qu'il est advenu de Jean, en bien mauvaise posture à la fin du tome 14. La réaction du cérébral Armin est très logique. On retrouve bien entendu Mikasa, moins présente ici tout de même.

 

Car après le plan pour manipuler la presse, on retrouvera Erwin, lui va tout simplement se faire condamner à mort par le pouvoir en place. Les hautes autorités, dont le roi illégitime, se moquent bien du destin du peuple et ne veulent que sauver leur peau. Après un gros passage plein de blabla, une chose surprenante arrive, je vous laisse la découvrir, mais le doigt est mis dans l'engrenage, et recoupera avec l'article que Hansi a poussé à faire paraître.

 

Il y a peu d'action ici, mais pourtant on reste captivé.e par cette histoire. Les hautes autorités, l'équipe de Livaï cherchant Eren mais aussi à faire bouger les choses. C'est surtout le dernier chapitre, qui permet de mieux comprendre les tenants et aboutissants des Reiss, avec notamment Historia, que l'on comprend de mieux en mieux. Elle sera le personnage principal du tome 16.

 

Oui, on s'ennuyait un peu dans le premier tome, tout en se mangeant des paroles intéressantes, mais il manquait un peu d'action. Le tome suivant sera un peu plus riche. Avec l'explication de la chapelle, l'attaque de celle-ci par Livaï, c'est surtout la fin du tome qui annonce une méga baston, ce sera pour le dix-septième tome. Ici, on nous dira surtout que les Reiss ont un certain pouvoir, vous découvrirez lequel, et on comprend comment la « bâtarde » Historia s'est retrouvée sans père dès sa naissance, et pourquoi d'un coup elle intéressa son paternel.

 

Ce passage est captivant aussi, il y a pas mal de flashback, Eren se réveille enfin, mais tout ne concerne pas que Historia et les Reiss. On en découvre plus sur Mikasa, le terrifiant Kenny, mais aussi pourquoi les Ackerman et les Asiatiques ce sont retrouvés exclus par les hautes instances. Ceci sur un flashback de Kenny avec son pépé.

 

Ce qu'il enlève en action, ce double tome le gagne en compréhension. Si les phases de combat sont peu présentes, elles restent somptueuses avec un mouvement retranscrit à travers un dessin dynamique qui envoie du lourd. Mais c'est surtout l'histoire, et les personnages qui y gagnent. On comprend enfin pas mal de chose, mieux, il y a un espoir de connaître les origines des Titans qui naît. Historia brille de mil feux ici, elle devient un personnage encore plus important et cette fois-ci on comprend pourquoi. On découvre aussi comment Eren a « obtenu » sa capacité spéciale. Mieux, on constate que Mikasa, de par ses gênes, aurait aussi un pouvoir spécial. Même si ce n'est pas plus approfondit que cela. La seule grosse baston, l'attaque de la chapelle, est excellente, elle fait d'autant plus de bien qu'elle arrive après pas mal d'informations, voire trop d'informations. Mais celles-ci sont données de façon claires et lisibles. Enfin je pige rapidement ce que l'on me raconte, alors que par moment j'étais un peu largué. Surtout cette baston en appelle une autre, qui va manger une grosse partie du prochain tome. Le dessin reste excellent, les personnages attachants, et on nous conte une histoire en répondant à certaines questions de façon claire. Ces deux tomes sont excellents, et font de « L'Attaque des Titans » un manga important, à lire et posséder. J'adore.

 

@+

Côté tome 16.

Côté tome 16.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article