Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Jojo Dokonjo / Be a girl - Up Up Girls (Kari) Singles 01

Jojo Dokonjo / Be A Girl [Regular Edition / Type B].

Jojo Dokonjo / Be A Girl [Regular Edition / Type B].

Pour la dernière chronique de 2017, nous allons voir (et entendre) le dernier disque en date des Up Up Girls (Kari), désormais à 5, j'ai découvert ce groupe vers le milieu de l'année, et j'avoue avoir bien aimé, non, adoré, c'est un peu plus franc. C'est le premier, et pour le moment, seul single que j'ai du groupe, personnellement j'ai la version Type B, qui inclut le titre Ichiban Girls 2017, chanté à 5 donc, et les versions acoustiques des 2 premiers titres du disque. Mais passons le côté technique, pour nous intéresser aux 2 titres composant ce nouveau single. Je passerai de façon brève sur Ichiban Girls 2017, déjà présent sur le premier album du groupe (mais chanté à 7). Ce disque est sorti le 28 novembre 2017, et, pour ma part, fait office d'apéritif avant la sortie du single de Kikkawa You prévu pour janvier 2018. Regardons donc le tout premier titre, Jojo Dokonjo.

Jojo Dokonjo, vidéo de upupgirlsofficial.

Malheureusement, malgré un sous titre traduit en anglais, je ne me risquerai pas à parler des paroles. Un question comme quoi elles doivent être fortes, braves, et on verra que le titre suivant joue aussi sur le côté féminin, soit disant faible, mais étant forte, des idols, enfin, je m'embrouille, mais nous avons là un titre vraiment punchy, dynamique à souhait, avec un refrain qui entre en tête et est plus que plaisant. On oubliera de parler du clip, rigolo, et à la fin surprenante avec le nid de.... guêpes ? Ceci change un peu des habituels face caméra et chorégraphie. Sauf que idols oblige, elles feront tout de même la chorégraphie avec les tenues de chasseuses de guêpes, ce qui donne un résultat, bah ridicule oui, employons les mots qu'il faut.

Le côté défi du clip est marrant, mais pareil, si ça donne un certain fil rouge, on est dans un côté ridicule, le pire étant le cactus avec les pommes d'Azusa, qui me fait dire que Inod a peut-être raison concernant la théorie "mangez des pommes" que Jacques Chirac avait introduit en 1997. En effet, on voit souvent les idols, aussi bien les Up Up Girls (Kari) que Kikkawa You, en train de faire le signe V avec les doigts, que l'on sait appartenant à l'ancien président de la république de français. Mais on en va pas débattre là dessus.

Donc au final, ben c'est un très bon titre, dont on regardera le clip sans le voir, les plus méchant.e.s diront "comme pour toutes les idols" et ce n'est pas très gentil, mais en écoute seule, il est très bon, dynamique, l'équilibre est plus intéressant depuis qu'elles sont 5 je trouve, et en fait, on aurait pu craindre que le départ de la leader aurait pu tuer le groupe, la surprise est que non, au contraire, personnellement je n'aime pas les groupes trop nombreux, et je pense que 5 est le maximum. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier des groupes avec plus de 5 membres, mais je préfère quand j'arrive à reconnaître les voix, donc les Morning Musume (17 ou précédentes) et les AKB48, SKJ machin truc etc... ce n'est pas mon truc. Mais regardons le deuxième titre.

Be a girl, vidéo de upupgirlsofficial.

Alors là, gros coup de cœur. Primo, le clip, rien de ridicule ici, sauf un esthétique boîte de nuit qui peut ne pas plaire, moi j'adore. Pour une fois, pas de chorégraphie, et surtout une simplicité magnifique. Avec la fin dévoilant enfin les regards, purée, j'adore. Tout comme la chanson. Tout bonnement le meilleur titre du groupe je trouve. Enfin, selon moi hein ? Les voix posées, le côté permutation du chant, brillant. La composition me rappelle un peu du Robert Miles ou du Jean Michel Jarre (j'abuse un peu), avec de la simplicité au début, en fait, ça me rappelle les meilleures heures de la Techno. Un rythme agréable, une musique synthétique mais dégageant une émotion dingue. On trouvera dans le refrain des airs de Daft Punk (pas version Homework).

Je prends un risque en disant que j'aime les paroles, pas si stupides que cela, pas féministes, mais montrant que tout ce qu'elles demandent c'est de rester des filles, ce n'est pas parce qu'elles ont dépassé la vingtaine qu'elles doivent être immédiatement entrer dans l'âge adulte, ouais, je vais éviter de trop parler des paroles en fait, la peur d'avoir compris un truc de travers. Mais j'estime que ce titre est excellent, par sa composition suave, les voix parfaitement exploitées, la sobriété de son clip. Par contre la choré en concert, disponible sur la chaîne YouTube du groupe (cherchez un peu, c'est facile à trouver), n'est pas géniale je trouve, mais j'ai toujours un problème avec les chorégraphie des idols, donc le problème vient de moi je pense.

Si je n'ai pas beaucoup parlé des titres, c'est que j'ai toujours des difficultés pour vous faire part de mon ressenti dès qu'il s'agit de musique. Ici nous sommes sur des chansons nettement moins boum boum qu'un Zenrokyu Pump Up ou Shout!, et si Jojo Dokonjo est un titre dynamique, qui sonne idols, mais en ayant un truc en plus par rapport à des AKB48 ou Morning Musume 17, Ichiban Girls 2017 est juste une version actualisée d'un des premiers titres du groupe, surtout depuis le passage à 5. Un passage que l'on aurait pu craindre comme mortel pour le groupe, mais il n'en est rien, je dirai même au contraire, ça équilibre mieux la mise en lumière des membres, aussi bien en présence dans les choré qu'en chant. Be a girl est juste le meilleur titre du groupe, j'aurai pu mettre les titres ultras dynamiques, ou les très émouvants Cyalume et Mecha Kyun Summer, il se trouve que Be a girl est l'alchimie parfaite entre émotion et dynamisme. J'adore ce titre, et j'aime aussi Jojo Dokonjo, mais un peu moins. Voilà donc, je pense que le groupe est sur de nouveaux rails, et la direction prise me plaît, vivement la suite (bon, il y aura Kikka avant ^-^).

@+

Ichiban Girls version 2017, en live, vidéo de upupgirlsofficial.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article