Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Super Street Fighter IV 3D Edition

Super Street Fighter IV 3D Edition

Je préfère avertir, si vous attendez une chronique sérieuse et pointue sur ce jeu, afin de vous faire une idée, vous êtes au mauvais endroit, je suis une grosse quiche aux jeux de combat, et en plus je n'ai pas énormément joué à celui ci, car je suis une quiche. C'est con, je sais, mais en plus concernant la saga de Capcom, à part Street Fighter II sur Super Nintendo (qui ne se nommait pas Super Street Figther II bizarrement), mon expérience est nulle. En effet, je préfère les plus accessibles Dead or alive ou.... ou rien de plus en vérité, si, Tekken m'amuse un peu j'avoue, donc vous voilà avertis.

J'ai obtenu ce jeu dans un Humble Bundle spécial Nintendo, avec des jeux WiiU et 3DS, c'est cool, et ceci pour, merde, je ne sais plus, moins de 15€ je crois. Je n'explique pas le principe du truc, une partie des fonds sont reversés à une œuvre caritative, voilà, et on a plein de jeux vidéo en fonction du palier, enfin passons. Petite vidéo.

Vidéo de IGN.

Car ici c'est l'adaptation sur la portable de Nintendo dont nous allons causer, enfin causer, ce sera rapide, comme les coups de tatanes que je me suis mangé. J'vous raconte pas. Déjà, on se souvient de la belle intro façon encre de Chine et pinceau du Street Fighter IV tout court. Bah ici on oublie, ce n'est pas moche, mais moins classe j'estime. L'introduction ne faisant pas tout, voyons les modes de jeu. Euh, Arcade, Versus, Entraînement, Défis, et d'autres trucs, désolé si je ne suis pas assez précis, mais j'ai survolé les modes Défi et Entraînement. Ça y est, vous ronchonnez comme quoi si je survole ces modes, faut pas que je m'étonne d'être une quiche Lorraine avec ou sans lardons. Bah oui, mais c'est comme pour PES ou FIFA, je m'emmerde à l'entraînement, je ne suis pas là pour répéter quarante fois une combinaisons de touches pour savoir par cœur un combo, je m'en moque de ça, je veux faire mumuse tout de suite, j'ai autre chose à faire je veux dire.

Une fois vite vu ces modes (on peut aussi jouer aux bonus stage de pétage de voiture (voyou ou voyelle pour les filles) ou exploser des tonneaux de vin vides (j'affabule je sais)), c'est le mode Arcade qui prendra la plus grande partie du temps. Et franchement, vu qu'il y a du monde, on devra souvent commencer et recommencer ce mode de jeu pour voir les histoires, souvent simplettes, de chaque personnage.

Ces derniers sont nombreux, je n'ai pas compté, mais wikipédia en annonce 35. Ceci change des 8 combattants de Street Fighter II, qui sont tous présents, Ryu, Ken, Honda, Dhalsim, Guile, Chun Li, Blanka et il m'en manque un, ah oui, Zangief bien sûr. Puis il y a d'autres personnages, mais comme je suis nul, à part ces huit là, et les meufs supplémentaires comme Cammy (je vous rappelle que je suis un joueur de Dead or Alive, donc un peu pervers... merde, pourquoi je dis ça moi.), les autres personnages ne m'intéressent pas, même pas les boss comme Bisou Bison. Ah, la VF du film SFII ressort là.

Intro pas top, menu et choix de perso.Intro pas top, menu et choix de perso.
Intro pas top, menu et choix de perso.Intro pas top, menu et choix de perso.

Intro pas top, menu et choix de perso.

Maintenant, niveau graphismes, pardon, mais je n'aime pas trop, oui, l'effet cel shading est joli, mais sur l'écran petit de la 3DS ça ressort mal je trouve. Il existe la caméra fixe, ou la gerbante, euh, dynamique pardon. Celle ci se plaçant ¾ à l'arrière de votre perso, pour mieux exploiter une 3D que je n'ai pas voulu essayer, je tiens à garder mon quatre heures dans le bide, en plus c'était de délicieuses madeleines (ni de Proust, ni le prénom), mais passons. En plus en terme de jouabilité la croix est super mal placée sur la portable de Nintendo, résultat on joue avec le stick, et là les puristes des jeux de combats hurlent, car le stick de la 3DS est mauvais, ou alors c'est moi, mais c'est hyper chaud d'être correct avec je trouve, je préfère la croix perso. Du coup on appuie sur l'écran tactile pour sortir des super coups et autres combos rapidement quand les jauges adéquates l'autorisent. Oui, je suis une sous merde, je sais, mais ça permet de se sortir de situation compromettante.

Sinon, bah comme je suis mauvais, je ne suis arrivé à finir le mode Arcade qu'une fois (sur trois tentatives), Seth, le boss final m'étalant comme une pâte brisée (ou feuilletée pas de racisme ici). La flippe, j'ai échoué avec Ryu, Chun Li, seul Blanka m'a permis de voir une scène de fin, ridicule... pourtant c'est bien animé, et les voix anglaises ne sont pas (trop) mauvaises, mais je ne sais pas, en terme de scénario c'est faible. En même temps ça reste un jeu de combat.

En combat, puis un petit mode histoire.En combat, puis un petit mode histoire.
En combat, puis un petit mode histoire.En combat, puis un petit mode histoire.

En combat, puis un petit mode histoire.

Ouaip, on va s'arrêter là, je sais, je dis beaucoup d'ânerie, et je suis un abruti de ne pas me pencher plus sur ce jeu, mais pour moi les jeux de bastons se résument à appuyer sur tous les boutons en essayant de faire des trucs des fois, c'est pour cela que j'aime bien les Dead or Alive, car j'arrive à sortir des coups volontairement, et le système de contre est assez simple, permettant à un abruti comme moi de s'en sortir. Sauf que SFIV, ici dans sa version Super 3D, est exigeant, il nécessite de s'y investir, de calculer les sauts, de jauger l'adversaire, donc bien maîtrisé, il doit être super fun, sauf que je ne suis pas assez réactif sur les boutons, que j'ai du mal avec le stick de la console, et que je trouve l'écran un peu trop petit (pourtant j'ai une 3DS XL, oui, pour compenser mon petit kiki, si vous voulez). Mais le jeu est complet, avec beaucoup de personnage je trouve, vous devriez trouver votre chacun ou votre chacune, bah oui, on dit bien chacun trouvera sa chacune, non, ou inversement ou croisement ? Je ne sais plus. Les arènes aussi sont nombreuses, et je pense que pour le finir à 100%, vous avez quelques dizaines d'heures devant vous. Seulement je ne suis pas un grand fan des jeux de bastons, j'aime bien SFII, car il n'y a pas ce côté spectaculaire de faire des combos tout ça, woooh, oui, l'autre jeu que j'aime bien, et qui pourtant base son gameplay sur les combos, c'est la saga Killer Instinct, j'avoue m'y amuser et arriver à sortir des trucs parfois. Donc en gros, je n'aime pas trop, la faute à un design pas top, les mecs ultra musculeux ou obèses et les meufs hyper sexuées, bah je les préfère dans Dead or Alive, et une exigence élevée. Pour les fans de baston, ce jeu est un indispensable de la 3DS, même si les vrais fans aiment leurs gros sticks pour jouer. Putain, c'est à peine sexuel ce que je dis, excusez-m'en. Je n'aime pas trop, mais essayez le, peut-être aurez vous l'envie de maîtriser la bête, moi pas.

@+

Vue dynamique.Vue dynamique.
Vue dynamique.Vue dynamique.

Vue dynamique.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article