Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Star Wars : Battlefront

Le jeu.

Le jeu.

EA était dans le caca, pensez-y, pour contrer Call of et sa sortie annuelle, ils ont relancé avec brio Battlefield, seulement, produire un jeu par an, ça fini par faire de la merde. Ainsi si Activision avait 2 studios différents, EA veut innover, ne pas sucer jusqu'à la moelle un nom qui pourrait vite se casser la gueule (coucou Assassin's creed, ou même Call of Duty). La firme nord-américaine tenta de sortir l'adversaire de toujours, à savoir Medal of Honor, 2 petits jeu plus tard, l'idée fût abandonnée, et les mecs se sont dit, en 2015 un Star Wars canonique sort, pourquoi ne pas faire un jeu sur cet univers, je veux dire, dans nos cartons on a un jeu se nommant Battlefront, bim, on fait un reboot quoi. Voilà comment Battlefield et Star Wars Battlefront permutent depuis 2015. Le hasard faisant bien les choses, les Battlefront sortiront presque en même temps que les épisodes canoniques, 2015 le VII, 2017 le VIII, et après le report hilarant du IX de juin à décembre 2019, on peut deviner que Battlefront III sortira en novembre 2019 ou pas si loin. Au développement on retrouve les suédois de DICE, auteurs de l'excellent Battlefield : Bad Company, qui, avec leur moteur au mordant froid, ont une solide réputation niveau multijoueur. Et nous verrons que c'est là le problème du jeu, développé à la hâte pour une date de sortie butoir afin de profiter de l'effet Star Wars : Le réveil de la Force, enfin je dis ça, je n'en sais rien, mais grosso merdo, le joueur solo l'aura dans le fion. Regardons un trailer.

Vidéo de Xbox.

Déjà, gros problème, un truc que j'avais assez peu remarqué sur cette génération, mais les temps de chargement, putain, on a le temps de se faire un sandwich à la fraise et même de le manger avant de devoir toucher la manette. Après on a les mains pleines de confiture, mais pas grave, ça adhère mieux. Sans rire, sur les premières missions qui servent de didacticiel, on passe plus de temps à attendre qu'à jouer. Si c'est chiant, le vrai gros problème de ce jeu est l'absence d'un mode solo intéressant. En vérité il n'y a pas de mode solo. Pourtant il y a des modes de jeu, la vache, en plus on peut gagner de l'expérience (qu'en jouant en ligne :-/) pour s'offrir des costumes, des têtes, des armes. Je n'ai pas essayé, mais je crois que l'on peut faire son personnage comme on veut.

On trouve ainsi plusieurs modes de jeu, le mode survie, qui consiste a.... survivre à des vagues d'ennemis. Déjà, hormis les missions didactiques, on peut choisir entre l'alliance rebelle ou l'empire. C'est cool. Ce mode vous prendra pas mal de temps, pétard, je ne suis pas doué, n'ayant pas réussi à finir un niveau, mais on se retrouve en vue FPS, et on a des armes qui font piou piou, et des ennemis, putain, on affrontera même des, comment ils disent, des AT-AT, mais dans le jeu ils disent pas ça, je sais plus.

Il y a un autre mode de jeu dont j'ai paumé le nom, le truc héros, où l'on peut incarner un des personnages principaux de l'univers, l'empereur, Dark Vador, Luke ou Han Solo, et bien d'autres, pareil, c'est plus un mode survie qu'autre chose, sauf que là la première équipe à atteindre 100 points gagne. Le truc avec les héros c'est qu'ils ont des pouvoirs spéciaux, mais là aussi je n'ai pas tout expérimenté, ceci étant plus intéressant à plusieurs.

Enfin les missions classiques, au nombre de 7 je crois, elles durent environ 5 à 10 minutes, et servent d'apprentissage au jeu. On passera d'un X-Wing à Dark Vador d'une mission à l'autre. Voilà le mode solo. En 40 minutes c'est plié. D'ailleurs, le jeu ne vous ment pas, dès le premier menu on constate que Multijoueur prend toute la place et que le reste ne sera que superflu.

Pourtant il reste le mode bataille, jouable à deux en écran local, on se retrouve au milieu d'une bataille de folie, avec plusieurs lieux possible, et comme pour le StarFox DS, on est dans une arène, après avoir choisi sont camp on choisit son vaisseau, et c'est partie pour la bataille. Ce qui est bien, et j'y reviendrai dans le paragraphe suivant, c'est que c'est beau, instinctif pad en main, et que le but est simple, on doit buter plus d'ennemis que eux. Pas très clair mais vous voyez le truc.

Le reste, bah je n'ai pas essayé, devant l'orientation à 90% pour le multijoueur, ça exclu forcément quand on s'y met 2 ans après tout le monde.

Pas mal de choix dans les menus, on peut piloter un X-Wing, c'est beau.Pas mal de choix dans les menus, on peut piloter un X-Wing, c'est beau.
Pas mal de choix dans les menus, on peut piloter un X-Wing, c'est beau.Pas mal de choix dans les menus, on peut piloter un X-Wing, c'est beau.

Pas mal de choix dans les menus, on peut piloter un X-Wing, c'est beau.

Si le contenu est immense, si on joue en ligne, parlons maintenant de la technique. Déjà c'est magnifique. Ensuite les diverses façons de jouer, entre la moto jet, le X-Wing, le chasseur T.I.E., ou les phases à pieds, c'est kiffant. On peut choisir entre FPS ou TPS, et le jeu reste fluide.

Ainsi à pied il y aura différentes façons de jouer, comme un troufion classique, qui se bat mais n'a rien de particulier, vous pouvez être un Jedi ou son penchant maléfique (Vador quoi), putain les parties avec le sabre laser où tu renvoies les tirs des ennemis sur leur gueule, c'est assez jouissif. En fait oui, c'est ça, si, comme moi, vous avez bavé dans les années 90 devant les films qui passaient à la télé, là on est dans le film, merde, je sens que j'entame la conclusion alors que je n'ai pas parlé des phases en vol.

Assez déroutantes, les phases de vol se pilotent avec le stick droit, le gauche permettant d'accélérer ou ralentir, plus vous allez doucement, mieux vous visez, et plus vous êtes efficace. On dispose d'un bouclier que l'on peut activer un certain temps et qui se recharge, ou alors des missiles que l'on "lock" avec je sais plus quel bouton. Ces batailles sont intenses, et quand y'a du monde de partout, on ne sait plus où donner de la tête, putain le kiffe, car malgré le merdier apparent, on s'y retrouve vite, et surtout on n'a pas la gerbe. Si vous faites ça en VR, préparez le sac à vomi, surtout si vous pilotez comme moi.

Mais ce n'est pas tout, on va même pouvoir piloter un tank bipède (pour tanku.... hein, pas de ça chez nous ? Mince), ou alors une moto jet, comme dans Le retour du Jedi, et ça va hyper vite bordel de nouille. Le tout avec des graphismes magnifiques et fluides, une prouesse technique je trouve.

De biens beaux graphismes pour de bien belles sensations.De biens beaux graphismes pour de bien belles sensations.
De biens beaux graphismes pour de bien belles sensations.De biens beaux graphismes pour de bien belles sensations.

De biens beaux graphismes pour de bien belles sensations.

Non mais alors que Battlefront II va débarquer, c'est débile de jouer à celui de 2015, trop orienté multijoueur, le solo est famélique, ne propose aucun challenge, et après avoir fait les missions didactiques, soit 40 minutes de jeu, on s'ennuie. Par contre à plusieurs ça doit le faire, tant les batailles sont épiques, tant les graphismes sont magnifiques, tant on se croit à la place des acteurs de cette guerre interstellaire. Variant habilement les gameplay, il y a de quoi faire pourtant, je ne parle même pas des trucs à débloquer et de la création de son personnage (non expérimentée ici). Techniquement parfait, il aurait fallu un mode solo tout court, les connards de geeks diront comme Han, mais c'est une blague tellement stupide que je ne la ferai pas, même si je viens de la faire, sérieusement il manque juste un mode solo avec des missions s'enchaînant, et le jeu aurait été parfait, paraît-il que Battlefront II va palier ce manquement. De toute façon les fans de Star Wars l'ont déjà fait et connaissent ses défauts et qualités, les autres attendez le II, même si vous trouverez le premier pas cher, et même si vous comptez le faire en multi, les serveurs risquent d'être déserts après le sortie du II. C'est donc paradoxal, j'ai adoré les sensations offertes, le côté nostalgique aussi, la diversité des gameplay et des situations, la beauté des graphismes, les effets visuels, bref j'ai tout aimé, sauf le fait que EA et DICE aient oublié d'intégrer un mode solo. Et je ne dis pas un mode solo conséquent, je parle bien juste d'un mode solo, pas un truc prévu à être joué à plusieurs que l'on peut faire seul en fait. C'est un peu comme la masturbation quoi, merde, bonjour la comparaison, ça peut contenter mais ça reste moins bon qu'avec quelqu'un (ou quelques uns, mais là ça ne regarde que vous). Bref, vite oublié alors que ce jeu avait du potentiel, et a du potentiel en multijoueur, mais seul non.

@+

Zut, je ne me souviens plus comment ça s'appelle ces trucs bipèdes, la dernière image nous montre contrôlant Dark Vador.Zut, je ne me souviens plus comment ça s'appelle ces trucs bipèdes, la dernière image nous montre contrôlant Dark Vador.
Zut, je ne me souviens plus comment ça s'appelle ces trucs bipèdes, la dernière image nous montre contrôlant Dark Vador.Zut, je ne me souviens plus comment ça s'appelle ces trucs bipèdes, la dernière image nous montre contrôlant Dark Vador.

Zut, je ne me souviens plus comment ça s'appelle ces trucs bipèdes, la dernière image nous montre contrôlant Dark Vador.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article