Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

3 minutes pour comprendre : Les grandes théories d'Einstein

Le livre.

Le livre.

Retour donc de la série de livre vulgarisant des matières, idéologies ou autres choses complexes, le tout sur une promesse pas toujours tenue, à savoir arriver à comprendre en 3 minutes montre en main. Je reconnais que majoritairement ça fonctionne, c'est surtout le thème abordé qui pouvait rebuter ou ralentir le lecteur ou la lectrice. Psychologie, Chimie, Architecture, les thèmes sont variés, mais faire un livre entier sur une personne, aussi importante et talentueuse soit-elle, ça me laisse sceptique.

Pourtant il s'agit bien de Albert Einstein qui va voir ses théories vulgarisées. Personnalité scientifique parmi les plus connue, le côté malin de Paul Parsons ici, est qu'il ne va pas se concentrer que sur les théories du génial scientifique, mais bien de sa vie, et même de l'héritage qu'il a laissé.

Pas vraiment une biographie, pas vraiment non plus un détail précis de sa vie, disons que le long de ces 155 pages, nous allons voir à travers 3 grands chapitres, l'influence d'Albert Einstein ainsi que sa vie. Au début on se concentrera sur sa naissance, son éducation et sa vie avant qu'il soit connu. On découvrira sa première femme, son esprit rebelle, le fait qu'il a eu beaucoup de mal à se faire accepter par les scientifiques de l'époque. Passant de l'Allemagne à la Suisse, les États-Unis d'Amérique aussi, ce sont surtout ses découvertes qui intéressent le plus.

La fameuse Relativité Restreinte, puis Générale, avec l'équation E=mc² qui changea la façon de percevoir le monde. Cette découverte sera la base du laser, de l'énergie atomique (civile ou militaire) mais aussi les découvertes astronomiques, avec la réfraction ou un truc du genre. Car oui, ce livre est une œuvre de vulgarisation, ce qui veut dire que n'importe quel.le abruti.e peut comprendre, sauf qu'à des moments, il faut tout de même réfléchir et se poser les bonnes questions. Par moment l'enchaînement des termes complexes (ou "purée c'est quoi ça ?" comme je les nomme), comme théorie quantique, tenseur, spin quantique, purée. Oui il y a un lexique permettant d'éclairer les lanternes en mal de flamme, mais ça fait faire une contorsion pas évidente, puis on perd du temps, résultat le coup des 3 minutes pour comprendre, bah c'est un peu râpé par moment.

Heureusement, si on passe quelques enchaînements délicats, le texte est clair, bien écrit, lisible. De plus la petite citation de Einstein offre un joli résumé, et on connaît certaines d'entre elles, comme le fabuleux "Seules deux choses sont infinies, l'Univers et la stupidité humaine ; mais pour la première, je ne suis pas sûr." De plus, dans ma tête, Albert Einstein est aussi le personnage d'une comédie romantique que j'avais bien aimé "L'amour en équation", et ce film sera évoqué sur la fin du livre.

Même la fille qu'il a eu hors mariage (donc pêché) avec sa première femme est évoquée, même si on ignore ce qu'elle est devenue. Le plus impressionnant restant le côté con de l'académie des Nobel, refusant de reconnaître la Relativité Restreinte, et le scientifique n'obtiendra qu'une fois ce prix, pour sa découverte sur l'effet photoélectrique, que l'on exploite de nos jours pour les panneaux solaires notamment, et encore, même là ces abrutis refuseront de lui offrir en 1921, ils ne lui donneront qu'un an plus tard, de façon rétroactive. Einstein n'ira pas chercher son prix d'ailleurs.

En gros, on apprend des choses assez surprenantes sur Albert Einstein, car si tout le monde connaît E=mc², découvrir que les travaux de ce génie ont servi pour le laser, les panneaux photovoltaïques, les trous noirs, l'énergie nucléaire (même si c'est indirectement), bah ça reste bluffant. Si la structure des "3 minutes pour comprendre" fonctionne avec cette personnalité, elle demande parfois plus de 180 secondes pour bien capter le truc. Je suis peut-être con aussi, mais par moment l'enchaînement de termes loin d'être faciles à comprendre, casse la compréhension et la lecture. Pourtant, au final, on apprend, on s'attache à ce personnage, et on en ressort moins con ou moins conne. Par contre la photo accompagnant chaque double page fonctionne rarement. C'est bizarre car normalement elle est bien choisie dans ces livres, ici c'est juste histoire de ne pas charger le livre, cette page de photo ne servant quasiment à rien. Un livre sympa, pas foufou, mais agréable à lire, et qui permet de comprendre d'où viennent certaines idées ou certaines choses que l'on utilise ou que l'on comprend mieux aujourd'hui. Sympa, sans plus.

@+

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article