Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Chat-Bouboule : Chroniques d'un prédateur de salon - Nathalie Jomard

Le livre.

Le livre.

Il y a peu de temps j'étais allé chez France loisirs, et pour 4,50€ de plus pour tout achat, j'ai pris ce petit livre ne payant pas de mine sur les futurs conquérants du monde, à savoir les chats. Bah oui, le nombre de vidéo consacrée au félin montre la prise de pouvoir des chats. Le nombre de bande dessinée sur les chats est impressionnant aussi, Le chat de Gelluck, Garfield de Davis, Chi de Kanata, enfin bon, il faudrait en parler longuement, Hercule de Pif & Hercule (comment veux-tu que je parles sérieusement de Pif & Hercule ?), enfin bon. Je ne connais pas du tout l'œuvre Grumeauland de Nathalie Jomard, mais il en est vaguement question ici, on devine qu'il s'agit de la maison familiale contenant la mère, à laquelle l'auteure doit s'identifier, ou inversement, le père, rarement présent dans cet ouvrage ayant pour thème central le chat obèse de la maison. Il y a les 2 enfants, l'aînée, et le benjamin. Je ne connais pas leurs prénoms, désolé.

Comme je l'ai déjà dit, cet ouvrage est très joli par son format, sa couverture cartonnée épaisse, il n'y a pas le nombre de pages, mais elles sont nombreus... putain c'est con ce que je dis, on s'en fout du nombre de page et qu'elles soient nombreuses. Faisons connaissance avec Chat-Bouboule, une touffe de poil se portant bien. Ainsi nous verrons les situations comiques s'enchaîner, souvent bien connues des parents de chat, oui, je dis parents, pas possesseur ou propriétaire, d'une part c'est réducteur, les animaux sont des êtres vivants, comme les enfants, et en plus le chat spas toi qui le possède, mais l'inverse.

On débutera par une cession de dodo, le chat dormant toute la journée pour faire une giga teuf à 3h00 du mat'. Le tout dessiné de façon précise et drôle, avec une idée de mouvement assez bien retranscrite je trouve. Il y a ce passage où un des enfants tient le chat à l'envers et que sa sœur lui demande si il sait à quoi sert le cul du chat, ce dernier rélique "pou' mettre les piles". Non mais la tronche du chat qui ne comprend rien, ça vaut le détour. Il y a aussi le coup du chat toujours placé là où il ne fait pas, entravant sa mère donc.

Mais le gag m'ayant le plus fait marrer, c'est celui du PQ, on y voit Bouboule s'amuser comme jamais, lutte âpre et intense avec un rouleau de papier hygiénique, et que la page d'après on y voit l'aînée râler contre le fait que quelqu'un a fini le rouleau de "péku" et ne l'a pas "chongééé", alors que l'on voit le con de chat enroulé dans du papier toilette. Esquives nocturnes qui suit n'est pas mal du tout, le chat aimant bien réveiller la famille a des heures pas possible, on voit à travers les yeux de la mère donc, qui pense qu'il vaut mieux faire style je dors plutôt que d'ouvrir les yeux, ainsi on imagine ce que fait le chat à travers des mrrout, mi etc... il ira même jusqu'à griffer, sans succès, jusqu'au moment où il posera littéralement le cul sur la mère, avec encore un dessin d'anus en gros plan.

Évidemment il jouera avec un carton, allant même jusqu'à préférer un carton pourri pour dormir plutôt qu'un superbe arbre à chat. On l'a tous vécu ça. Le coup du saut gracieux aussi, superbe préparation, saut nickel, sauf qu'il ne va pas assez loin et s'éclate par terre comme un caca.

Je ne vais pas non plus en parler pendant une éternité, car en fait le gros défaut de ce livre, c'est qu'il se dévore rapidement, en 10 minutes, voire un quart d'heure, fini. Pour 4,5€ (ou 6€ au prix fort), ça les vaut largement, le livre est de qualité, hilarant, et m'a fait découvrir une artiste à laquelle je vais peut-être m'intéresser à l'avenir. Tout comme Le loup en slip est un spin off de Les vieux fourneaux, ce spin off de Grumeau Land (ou un truc du genre, je ne connais pas super bien) est un régal, si vous aimez les chats, vous reconnaîtrez des situations, par contre sur certains gags ça n'a pas fonctionné chez moi (le coup du pipi dans la collerette par exemple), mais j'ai aimé malgré tout, et vous le conseille chaudement, très drôle, un dessin nickel, les chats peuvent continuer paisiblement leur conquête du monde.

@+

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article