Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Pan'pan Panda - Tomes 3 & 4

Les deux tomes.

Les deux tomes.

Nous retrouvons pour deux tomes, monsieur Panettone, alias Pan'pan, qui garde la pension Kanda. Nous ne verrons toujours pas le propriétaire des lieux, qui pourtant fera un passage éclair, tout en retaillant les Ifs en forme de Panda. Ainsi les personnages introduits depuis les premiers tomes, on reverra Paprika (Rika) au caractère bien trempé, Praline, la protégée du Panda, Rose, plus timide et amoureuse de Pan'pan, mais aussi la grande sœur de Rika, Flore, et le grand frère de Rose, Romarin. Oui, les prénoms sont rigolos, ils sont une localisation des versions japonaises, histoire que ça parle plus au lecteur européen que nous sommes, toujours avec une histoire de nourriture évidemment.

L'été s'achève dans le tome 3, rendant monsieur Panettone un peu nostalgique et excité aussi, il préfère l'automne, où il fait moins chaud, et parce qu'il y a de bonnes choses à manger aussi. On retrouve le duo formé par Yotsuba et son père, avec la même tendresse, entre le panda et Praline, avec un soupçon de Chi, pour le format et les couleurs employées, je l'avais déjà dit lors de ma dernière chronique, mais ici rien ne change. On verra l'intérieur de l'appartement de monsieur Kanda, avec des statues bizarres, qui effrayeront Praline. J'avoue que le coup de la pastèque m'a bien fait rire, j'explique, ils mangent un bout de pastèque, Pan'pan recrache (comme un porc soit dit au passage) les graines, ce que ne fait pas Praline, qui fera un cauchemar de pastèque poussant dans son ventre. Heureusement le panda aura la formule magique. Très drôle comme épisode. Il y a aussi le coup des lapins sur la Lune, une croyance japonaise, et l'origine de Capitaine White, disons que le manga enchaîne les petites scènes du quotidien rigolotes, mais un peu puériles j'avoue. C'était le gros défaut des 2 premiers tomes et ça reste identique sur ces tomes 3 & 4. Si dans Chi on peut se marrer par le côté découverte du monde, tout comme pour Yotsuba, ici ce n'est pas vraiment une découverte, juste un quotidien pouvant lasser au bout d'un moment.

Si vous avez des enfants, vous reconnaîtrez des situations, c'est obligé. Je trouve le Hors série du tome 3 très joli, Rika estimant que ce n'est que lorsqu'on lui fait ses nattes que sa famille s'occupe vraiment d'elle, du coup elle choisira toujours la coiffure la plus complexe pour passer plus de temps avec son papa ou sa sœur Flore. Celle ci possède un petit ami (du moins c'est que nous laisse penser Rika), qui devient un adversaire pour Paprika. Offrant une tentative de lui offrir des bonbons pas bons, chose ratée.

Le tome 4 est hivernal, comme sa couverture le montre, le coup de Santa Claus, des traces dans la neige, ou du fait que Praline part poster une carte postale sans avertir Pan'pan, ce dernier s'inquiétant, il y a aussi l'enquête du changement de couleur de la queue de monsieur Panettone. Là aussi c'est drôle et possède une réponse logique. Un Iguane fera une courte apparition aussi (il ne parle pas comme le panda), dont on découvrira la phobie des chiens dans le dernier chapitre.

Des notes explicatives sont toujours présentes, et permettent de saisir certains points de la culture japonaise, le lapin qui fait du mochi sur la Lune, le shi-fu-mi un peu spécial Jan-ken Glico, ou alors pas mal de notes sur la nourriture, toujours intéressantes.

C'est beau, un peu trop simpliste par moment, c'est évidemment le côté mélange de Chi et Yotsuba&! mais pour les enfants très jeunes, qui gênera le public adulte. Pas de double façon de le lire, nous sommes en présence d'un manga très mignon, les filles s'entendent parfaitement désormais (ce qui déçoit un peu car Paprika en rabat pas mal je trouve, dommage). Pour faire découvrir une belle BD aux enfants, oui, ou même pour les parents qui reconnaîtront situations, les autres (comme moi), liront ça en se disant que Yotsuba ou Chi est bien meilleur quand même. C'est très joli, mignon, mais manquant un petit peu de profondeur je trouve, on sourit, c'est déjà pas mal, mais il manque un je ne sais quoi pour franchement se marrer. À lire une fois. J'aime bien mais sans plus.

@+

Tomes 3 & 4 séparés.Tomes 3 & 4 séparés.

Tomes 3 & 4 séparés.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article