Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Bullet in the bible - Green Day

Le CD - DVD live.

Le CD - DVD live.

Bullet in a bible est un disque live d'un concert de Green Day en Angleterre en 2005, il est situé entre American Idiot et 21st century breakdown. Si le disque dure environ 1h10, le DVD est proche des 2 heures. Comment est-ce possible ? Les chansons sont coupées par des images de la tournée du groupe, sous titrées en plus, et en français, encore mieux, ainsi on comprend tout.

C'est hyper agréable d'entendre le groupe en live, avec ce son puissant et entraînant, on voit tout le côté showman de Billie Joe Armstrong, de plus le public est réactif, 150 000 personnes en même temps, heureusement qu'il est réactif. On verra des images de fans connaissant les paroles par cœur.

On entendra American Idiot évidemment, mais perso c'est surtout Jesus of Suburbia qui lancera la folie, avec cette chanson, divisée en 5 parties, je peux dire que je suis vraiment devenu fan de ce groupe là. Non, c'est faux, mais je voulais sortir un truc classe, des fois que l'on me cite. Holiday arrive après, pas très logique vis à vis du déroulement de l'album, mais pas grave, comme des minis vidéos de reportage coupent les chansons, on oublie, ceci ne gêne sur le CD en fait.

On entendra Are we the waiting, St. Jimmy (ultra pêchu), et à partir de là on va entendre des titres plus anciens, Hitchin' a ride et Brain stew, que dire sur ces titres, excellents, et encore plus puissants en live je trouve. Basket Case me force à remuer le cul, obligé, cette chanson est un hymne, à quoi, je ne le sais pas, mais c'est un impératif du groupe, quel pied.

C'est sur ce disque que j'ai découvert King for a day, avec son one two, one two three four, ça le fait grave en concert. Le sublime Wake me up when september ends, qui parfois arrive à m'arracher une larmichette (pas tout le temps), fonctionne aussi, j'en viens même à chanter (avec ma voix de merde) les paroles que je connais plus ou moins, mais le yaourt est ton ami, il faut l'aimer aussi.

Minority, et ces fuck you, son rythme foufou, argh, j'adore cette chanson. Avant d'aborder les 2 dernières chansons vous voulez en savoir plus sur les vidéos du DVD ? J'avoue, j'ai honte, mais j'écrivais autre chose, résultat je n'ai pas tout vu avec assiduité, ce sont, pour la plupart, des vidéos off lors de la tournée, toujours sympa de les voir raconter des trucs, même si pour le coup je ne peux pas trop en parler plus en profondeur. Oui, je suis plus attentif devant un DVD de Kikkawa You ou SCANDAL, je confesse, mais je croyais que ce ne serait que de la musique. Ah, vous vouliez une vidéo ? Je mettrai Jesus of Suburbia à la fin de la chronique.

En plus c'est bientôt fini. Boulevard of broken dreams, et sa guitare particulière, presque une balade sans en être une, version punk rock du Je marche seul de Jean-Jacques Goldman, bah si, I walk an empty street, ou un truc du genre, on dirait une reprise de Je marche seul, non ? Moi je le vois comme ça. Le titre suit Holiday mais précède Are we the waiting. Là je me rends compte qu'en fait American Idiot, Jesus of Suburbia et Holidays se suivent bien sur l'album American Idiot. Il faudrait que je l'écoute à nouveau, je vous l'ai déjà conseillé en plus.

Le disque et le DVD se terminent par la superbe balade Good Riddance (Time of your life), bien belle façon de finir les galettes. Et donc voilà la conclusion, si vous avez aimé American Idiot ou que vous aimez le groupe Green Day, n'hésitez pas, c'est excellent, intéressant dans sa partie documentaire (que j'ai survolé), et la puissance du son live donne envie de se remuer les fesses. Je regrette juste une partie DVD courte musicalement parlant, j'en aurais voulu plus, toujours plus. Ceci étant dit ce qui nous est offert est excellent, à écouter et même à avoir dans sa disco-DVD-thèque. J'adore.

@+

Vidéo de Green Day.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article