Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Mario Kart 8

Mario Kart 8 sur WiiU.

Mario Kart 8 sur WiiU.

Initiée il y a plus de 2 décennies, la série Mario Kart a vu sortir un épisode par console Nintendo depuis la Super Nintendo (avec Super Mario Kart en 1994 chez nous il me semble), dont j'ai eu la chance de découvrir petit (oui, moi vieux, moi savoir ça), les heures passées à jouer au mode battle contre mes parents, les heures à pester contre cette carapace rouge m'ayant fait perdre la course, la Star Cup, la Mushroom Cup, oh là là, que de souvenir. Malheureusement, depuis l'épisode N64, aucun Mario Kart ne m'avait offert de bonnes sensations, peut être l'âge, j'ignore, mais un Super Mario Kart Super Circuit sur GBA calqué sur la version SNIN, mais sur un petit écran pas facile, un épisode Double Dash dont la prononciation du nom me donne la nausée (ja hais ce jeu), une version Wii, euh, aucun souvenir de celle là tiens, bizarre, ça n'a pas dû m'emballer. Of course, la version DS était moche, j'aime pas les pseudo graphismes PSOne, et de plus nécessitait une maîtrise du Dash assez chiante, pourtant je reconnais qu'il était sympa, mais sans plus. La version 3DS, je n'ai pas eu le temps de bien y jouer, mais le jeu me paraît bon. Donc quid de ce Mario Kart 8, premier Mario Kart en HD, avec des circuits renversants, c'est le jeu qui m'a fait acheter la WiiU, alors que j'avais pourtant du mal avec cette série. Petite vidéo et on revient.

Publicité japonaise, vidéo de JeuxActu.

De plus, pour l'achat de ce jeu, un autre jeu WiiU était offert en téléchargement, au choix quoi, voilà ce qui m'a fait craqué pour. J'ai choisi Pikmin 3 car le prix de la version boîte était plus cher que Zelda Wind Waker, question de roublardise quoi, mais nous n'en sommes pas là. On lance le jeu, et on attend.... ça charge, ça charge, purée c'est long, un gros temps de chargement d'entrée pour de courts temps par la suite du jeu. Divers modes de jeu nous sont proposés, on lance le mode GP, et bim, 50cc, 100cc, 150cc, 150cc miroir et 200cc sont là (pas quand j'ai fait la capture des photos, ce qui explique certains manque, comme les DLCs ^^). Autant vous dire qu'il va y avoir du taf pour tout faire. En terme de choix de personnage, que l'on débloque au fur et à mesure, c'est immense, j'ai pas le chiffre, mais y'en a un paquet.

En GP on choisi la difficulté avec la cylindrée, et après on doit choisir parmi un grand nombre de coupe, 8, voir 12 avec les DLCs. Bon, au début tout est bloqué, mais on libère tout ça assez rapidement. Autant vous le dire tout de suite, pour environ 12€ les 2 DLCs sont indispensables, on regrette que Nintendo ai pris cette voix, mais il faut reconnaître que l'on en a pour ses ronds, avec les personnages et les nouveaux circuits. Puis nous sommes quand même à 1000 lieux de la politique de Gran Tursimo ou Forza Motorsport pour le coup. Le DLCs Mercedes gratuit est inutile par contre. Mais comme il est gratuit pourquoi s'en priver?

Je continue sur les modes de jeu, Contre la montre nous fait affronter un fantôme, grisant et motivant, il est jouable en ligne d'après ce que j'ai pigé, du coup se compare avec les joueurs du monde et ça c'est cool.

Course Vs, j'ai pas essayé, j'avoue ou alors attendez c'est ptet le mode en ligne, je me rappelle plus, si tel est le cas, j'ai essayé, et c'est fun, on part avec un certains nombres de points et en fonction de nos places, on en gagne ou perd, résultat on voit assez vite quels sont les plus forts, l'évolution des points est très légère, ce qui permet de ne pas trop s'afficher quoi.

Enfin Bataille de Ballon, jouable en ligne aussi, est excellent, j'ai retrouvé les sensations des épisodes SNIN et N64, sauf que sur des circuits, ce n'est pas ultra pratique, mais ça reste fun.

Divers menus.Divers menus.
Divers menus.Divers menus.Divers menus.

Divers menus.

Venons en au jeu. Après avoir sélectionné son perso, son Kart (ou moto), ses roues, sa voile, euh, normalement ça doit changer les caractéristiques comportementales de votre kart/moto, mais perso je n'en ai pas tenu rigueur. Et là, on lance la partie, oh putain, c'est beau. Pourquoi Nintendo a mis autant de temps à faire des trucs HD, merde, l'univers coloré et détaillé de Nintendo est parfait pour la HD, ça claque quoi.

En terme de jouabilité, on accélère, on peut déraper et lancer des items. La Mablette affiche le circuit avec les positions des adversaires ainsi que les options qu'ils possèdent, on en voit pas leurs emplacements sur le circuit, mais honnêtement vous regarderez rarement la Mablette hein. Sauf pour faire tût tût avec le klaxon ^^.

Début de course, sur un kart se transformant en hydroglisseur.Début de course, sur un kart se transformant en hydroglisseur.
Début de course, sur un kart se transformant en hydroglisseur.Début de course, sur un kart se transformant en hydroglisseur.

Début de course, sur un kart se transformant en hydroglisseur.

Chaque coupe se comporte de 4 circuits, on affronte 11 adversaires en tout, et le but du jeu est de franchir la ligne d'arrivée le premier en déjouant les pièges du circuit, mais aussi en évitant de se faire dégommer par les adversaires. On passe du kart, à la voile (dans les airs, issue de Mario Kart 7), sous les flots des fois, et un mode hydroglisseur que j'appelle, le kart (la moto) se transforme en DeLorean de Retour vers le futur et peut ainsi monter les murs et autres pentes fortes. En effet les circuits vous renverseront par moment, rendant plus spectaculaire les courses.

On retrouve les options habituelles, carapace rouge, verte, champi, connasse de carapace bleue. Et quelques nouveautés que je vous laisse découvrir. Au niveau du gameplay, j'ai noté une légère accélération quand on saisit une, enfin elles (re)deviennent utiles, pas un mal. Ah là là, que dire, mais en fait j'ai retrouvé les sensations des vieux Mario Kart, j'ai enfin pesté à nouveau contre l'ordi qui enchaîne les carapaces rouges contre toi alors que tu viens de te manger une banane, mais sans jamais être éliminatoire (sauf dans les cylindrées supérieures) pour autant, on râle, mais on retourne au taf et on aime ça. Quel plaisir d'avoir de l'adversité sans être insurmontable (quoique le 200cc est violent). Oui, j'ai chouiné contre la console, mais on comprend son erreur et prendre l'aspiration dans la dernière ligne pour arracher une première place, ou balancer une carapace verte pile sur son adversaire, comment c'est trop trop bon.

Hydroglisseur et parachute, ainsi que la fin de course, c'est gagnééééé!Hydroglisseur et parachute, ainsi que la fin de course, c'est gagnééééé!
Hydroglisseur et parachute, ainsi que la fin de course, c'est gagnééééé!Hydroglisseur et parachute, ainsi que la fin de course, c'est gagnééééé!

Hydroglisseur et parachute, ainsi que la fin de course, c'est gagnééééé!

Oui, on va en finir, si vous avez une WiiU, vous avez forcément déjà ce jeu. Les autres, sachez que Mario Kart 8 est un excellent jeu, même le meilleur Mario Kart jamais sorti, un contenu riche, facile à débloquer mais avec une vraie adversité à partir du mode 150cc. Les DLCs Animal Crossing et Zelda sont obligatoires, même si ça emmerde un peu de repasser à la caisse, jouer sur le circuit d'Animal Crossing pour ramasser des clochettes (qui remplacent les pièces), ou des ruppies à Hyrule, c'est bon, même giga bon excellent, gros kif. J'ai adoré, et je n'ai pas encore fini ce jeu, qui m'a rabiboché avec les Mario Kart, quel bonheur. LE jeu de la WiiU (en attendant le prochain The legend of Zelda). INDISPENSABLE.

@+

Mode battle.Mode battle.Mode battle.
Mode battle.Mode battle.

Mode battle.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article