Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cultivons la curiosité

Hunger games

Bon alors vous le voyiez venir, par rapport à la chronique de la semaine dernière, me voilà avec mes grosses patounes d'éléphant, oui, la logique voulait qu'après le livre, il me fallait voir le film. En sachant que je l'ai fait dans "le bon sens" si j'ose dire, à savoir débuter par le matériau premier, le livre, puis faire le film, et non pas lire le livre parce que le film est bon. Non, non, pas de fanboyisme débile de ma part genre "il vaut mieux faire le livre en premier tu vois? Cela permet de paraître intelligent", non, juste que le livre me faisait grave envie, mais bon, j'en ai parlé déjà du livre, donc comme j'ai aimé le livre, j'aime bien voir comment les gens sont capables d'adapter ça au ciné. Réalisé par Gary Ross, sorti en 2012 dans les salles obscures (et non pas les sales hein?), c'est donc l'adaptation du roman de Suzanne Collins, qui d'ailleurs est au commande du scénario avec le réalisateur. Bon, n'oublions pas Billy Ray pour le scénario, sinon il va m'envoyer le F.B.I. et moi j'aime pas que l'on me pète ma porte.... ah non je confonds avec le S.W.A.T. ou G.I.G.N. en français, mais passons. Euh, bande annonce? Bande annonce donc.

Bande annonce VF. Vidéo de Les cinémas Gaumont Pathé.

Donc oui les enfants, pas de suspense, le film est bon, pire, c'est une bonne adaptation, le truc assez dur à croire. Bon, évidemment, je prends les pincettes habituelles, ça n'engage que moi, patati, patata, vous connaissez le refrain. Mais il est drôle de voir comment certaines informations sont données différemment. Un exemple? Très certainement. Mettons nous en situation. On va parler des guêpes tueuses de la mort qui tue. Dans le roman, c'est Katniss herself qui explique à l'abruti de lecteur qu'elles sont mortelles et provoquent des hallucinations pas drôles. Dans le film, et comme nous ne sommes pas dans la tête de Katniss, bah c'est le présentateur du show télé qui nous explique. Ah mais merde, si vous ne connaissez pas le livre, je ne vous ai rien expliqué. Si vous êtes quelqu'un de sérieux, vous avez vu la bande annonce, donc, une vague idée de quoi que ça cause. Sinon, pour Maurice qui pionce au fond, on récapèpète. Dans un monde post apocalyptique, le capitole (les riches) cherche à contrôler les 12 districts, pour leurs rappeler que c'est pas bien de se rebeller, en plus d'avoir éradiquer le district 13, les hauts pontes donc, ont décidés d'organiser des Hunger Games, ou chaque district "fournis" 1 fille et 1 garçon, et ces 24 jeunes gens (entre 12 et 18 ans) vont s'affronter sous les caméras du capitole, pour divertir les riches, et pour les districts se souviennent bien que ce sont eux les décideurs. Ah, j'ai dit s'affronter, s'entre-tuer serait plus judicieux. Comme pour Highlander, il ne peut y en avoir qu'un.

Avec la révélation Jennifer Lawrence au casting, nous tenons là un film efficace et prenant. Dans les défauts, j'ai trouvé que Gale, bah perso je le trouve trop hyper beau gosse, genre c'est abusé quoi. Oui, je suis con parfois, mais ceci est un défaut. Et, petite anecdote qui va me faire passer pour un con, je n'ai compris qu'à la fin que Cinna était joué par Lenny Kravitz, "tain il ressemble vachement à Lenny Kratiz quand même", et à la fin du film, j'ai vu son nom. Bizarre.

Donc que vous ayez lu le livre ou pas, un film à recommander, un peu longuet (2h10), mais l'histoire vaut vraiment le coût, et c'est pas trop mal joué/filmé, donc pourquoi se priver d'un bon film? À voir donc.

@+

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Je ne connaissais pas du tout les bouquins (je ne lis jamais mais chut, ça reste entre nous) et ce fut une excellente surprise ! Pour honnête, je m'attendais même à une grosse bouse. Mais je me suis laissé prendre par le film (et sa suite). Du coup, y a des chances que l'on aille voir le chapitre 3 au ciné.
Répondre
T
Chapitre 3 divisé en 2 films. Les livres vont plus loin dans la psychologie de Katniss, plus loin dans l'horreur aussi, je n'ai vu que le premier film et lu les 2 premiers livres, mais j'en reparlerai vite ^^.